Les exigences de compétences se renforcent

NF etude Opqibi permeaComme cela a été annoncé, à compter du 1er juillet 2015, les bureaux d'études réalisant des études thermiques réglementaires pour des projets souhaitant obtenir les labels Effinergie+ ou BEPOS-Effinergie 2013 doivent être reconnus compétents.

Pour cela, les bureaux d'étude doivent disposer de l'une des marques de qualité suivantes :

  •  les qualifications 1331 ou 1332 de l'OPQIBI selon le type de projets,
  •  la certification NF Etudes Thermiques certifiée par Certivéa.

De plus, les mesureurs d’étanchéité à l'air des réseaux aérauliques réalisant un test final doivent disposer de la qualification 8721 de Qualibat.

Ces nouvelles exigences s'appliquent pour tous les projets dont le PC date d'après le 1er juillet 2015. Les anciens projets restent soumis aux précédentes exigences.

Plus d'informations :



Avis concernant les réseau de chaleur alimentés en bois

wood-for-the-fireplace-735436 640Le Groupe d'avis Cas Particuliers anté-48 émet un avis sur la valorisation de la part de bois dans l'alimentation d'un réseau de chaleur.

Cet avis permet de valoriser cette part de bois en lui appliquant le coefficient de conversion énergie finale/énergie primaire de 0,6 sous certaines conditions pour les projets de rénovation énergétique de bâtiments construits avant 1948 et visant l'obtention du label Effinergie Rénovation.

Plus d'informations :



Retours d'expérience de l'outil Effinergie Ecomobilité

rapport mobilité effinergieLe Collectif Effinergie publie le tableau de bord 2014 de l'outil Effinergie Ecomobilité.

Ce rapport présente les résultats des 400 projets saisis dans l’outil Effinergie Ecomobilité en 2014. Il détaille également une analyse des principaux indicateurs des projets.

L'outil Effinergie Ecomobilité permet d’évaluer le potentiel d’écomobilité d’un bâtiment. Ce potentiel d’écomobilité est simplement évalué à partir des distances de déplacement, des pourcentages de chaque mode de transport utilisé (voiture, transport en commun, modes doux…) et de la consommation d’énergie liée à chaque mode.

 

En savoir plus :



L'observatoire BBC publie sa 6ème newsletter

6emeNewsletter
Observatoire BBC - Newsletter n°6 : Retour d'expérience sur 50 000 maisons certifiées BBC-Effinergie

L'Observatoire BBC publie sa troisième newsletter de l'année 2015.
Ce numéro met l'accent sur l'étude de 50 000 maisons individuelles en secteur diffus certifiées BBC-Effinergie et plus particulièrement sur les équipements mis en place

>> Télécharger la Newsletter

 



Le poêle à bois pris en compte par la RT Existant

poeleOKL'arrêté du 17 avril 2015 définit les modalités de prise en compte des appareils indépendants de chauffage à bois dans la RT Existant. La publication de cet arrêté fait suite à une démarche dite Titre V Système, porté par le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) et soutenue par Effinergie.

En effet, les retours d'expériences de l'Observatoire BBC ont montré que le bois-énergie est plébiscité dans les projets de rénovation de maisons individuelles BBC. Jusqu'à présent, pour installer et valoriser un poêle à bois, il fallait systématiquement effectuer une démarche dite Titre V Opération permettant de justifier de la prise en compte d'un système non modélisable directement dans la méthode de calcul.

Cette démarche supplémentaire n'est donc plus nécessaire et la modélisation d'un appareil indépendant de chauffage à bois est possible directement dans la méthode Th-CE ex.

La conséquence de la publication de cet arrêté est également l'annulation de l'avis rendu par le Groupe d'avis Cas Particuliers anté-48 dédié aux appareils indépendants de chauffage à bois. Pour modéliser un poêle à bois dans une rénovation d'un bâtiment d'avant 1948, il faut maintenant appliquer les règles définies par cet arrêté.

Plus d'informations :



Evolution du protocole de contrôle des systèmes de ventilation

ventillation mesure 64x64Afin de prendre en compte les premiers retours d'expérience, le protocole de contrôle des systèmes de ventilation des bâtiments demandant le label Effinergie+ évolue.
 
Les principales modifications et précisions portent sur la prise en compte des évolutions du Guide d'Application GA P 50-784 sur l'échantillonnage, les règles à appliquer pour un bâtiment équipé de plusieurs réseaux et la déduction du débit de fuite du caisson de ventilation en maison individuelle lorsqu'il est intégré à la mesure. 
 
Enfin, la check-list de vérification évolue grâce aux retours d'expérience des projets VIA Qualité et PROMEVENT pour la rendre plus lisible et plus simple à remplir.
 
Plus d'informations : 


L'Observatoire BBC et Effinergie publient le Tableau de bord du premier trimestre 2015 de la certification Effinergie

IndexPictochiffre2.jpgCe document a pour objectif de présenter un bilan de la certification. Il est élaboré à partir des données communiquées par les organismes certificateurs (Promotelec Service, Céquami, Certivéa et Cerqual).

>>Pour plus d'information, vous pouvez consulter l'outil en ligne.



Effinergie publie un guide pour les utilisateurs de bâtiments tertiaires

Suite au succès des guides dédiés aux logements neufs et rénovés et du guide d’usage d’un logement Basse Consommation, Effinergie publie un guide consacré à l’utilisation, l’entretien et la maintenance d’un Bâtiment tertiaire Basse Consommation.

Comme le guide dédié aux logements, il est construit sur les différentes étapes d’utilisation d’un bâtiment :

  • La réception du bâtiment
  • Les bonnes pratiques d’utilisation
  • L’entretien et la maintenance
  • Les travaux ultérieurs

Les conseils et recommandations sont rassemblés en fonction des besoins des utilisateurs afin de permettre au lecteur d’accéder directement aux informations correspondants à ses attentes et ses besoins.

En encart, des recommandations spécifiques aux bureaux et aux locaux d’enseignements sont détaillées.

En savoir plus :



L'observatoire BBC publie sa 5ème newsletter

newsLetter5
Observatoire BBC - Newsletter n°5 : La perméabilité à l’air du bâti et des réseaux aérauliques


L'Observatoire BBC publie sa deuxième newsletter de l'année 2015.

Ce numéro met l'accent sur l'étanchéité à l'air du bâti et des réseaux de ventilation.

>> Télécharger la Newsletter

 



Région Rhone-Alpes : Appels à manifestation d’intérêt 2015

-> Territoires à énergie positive
Date limite de dépôts des dossiers et date de clôture : 15 juillet 2015.
Plus d'info sur le site du conseil régional de Rhône-Alpes

-> Plateformes locales de la rénovation énergétique du logement privé
Dates de dépôt des dossiers : 27 mars 2015 - 26 juin 2015
Plus d'info sur le site de l'ADEME Rhône-Alpes



Evolution du guide d'application GA P50-784 de la mesure d'étanchéité du bâti

PermeabiliteAirMesure 64x64Une nouvelle version du guide d'application de la mesure d'étanchéité à l'air du bâti GA P50-784 a été publié au 1er janvier 2015. 

Cette nouvelle version du GA P50-784 doit être appliquée :
  • Pour tous les permis de construire déposés depuis le 1er janvier 2015 ;
  • Pour toutes les mesures de perméabilité réalisées à partir du 1er juillet 2016 inclus.

Par conséquent, la version de 2010 du GA est encore applicable pour les bâtiments dont le permis de construire a été déposé avant le 31 décembre 2014 inclus, et dont la mesure de perméabilité sera réalisée avant le 30 juin 2016 inclus.

Cependant, l'application volontaire du nouveau GA (2014) est autorisée pour toutes les mesures réalisées dès le 1er janvier 2015.

 
Plus d'informations : 


Nouveau en Région Rhône-Alpes : Valorisez votre savoir-faire et développez votre activité en devenant Référent label Effinergie reconnu par Certivéa

certivea 200x75Afin de favoriser le développement des labels BEPOS EFFINERGIE ou EFFINERGIE +, Certivéa met en place en région Rhône-Alpes, les référents Label Effinergie.

Le Référent label Effinergie est une personne physique, dont les compétences sont reconnues par Certivéa après un examen. Son rôle est d'accompagner les maîtres d'ouvrages dans le processus d'obtention des labels Effinergie+ et BEPOS EFFINERGIE. Ambassadeur des labels Effinergie délivrés par Certivéa, il assure l'interface entre le maître d'ouvrage, l'équipe projet et Certivéa.

Plus d'information :



Est-ce rentable de rénover un logement en BBC-Effinergie Rénovation ?

EcorenoverL'association HESPUL vient de mettre en ligne un petit outil de calcul permettant d'estimer rapidement la rentabilité d'une rénovation BBC. Utile pour montrer la pertinence de viser le niveau BBC Rénovation dès le départ, il permet d'avoir des premières évaluations à montrer pour convaincre de l'intérêt économique de la rénovation énergétique.
 
Plus d'information :


Colloque Amorce : Transition énergétique locale : quels financements pour les collectivités ?

amorce 150x81Avec la Transition énergétique, les collectivités locales voient à nouveau leurs responsabilités sur l’énergie croître dans un contexte où leurs contraintes budgétaires sont de plus en plus fortes.

Ce colloque est l’occasion de faire le point sur les priorités à donner à leurs actions ainsi que sur les dispositifs de soutien et les financements existants pour réussir la transition énergétique locale.

Plus d'information :

Contact : colloque-energie@amorce.asso.fr



Rénovation d'un bâtiment pilote Bepos effinergie - Episode 3 – Appropriation des lieux

1Depuis le printemps dernier (épisode 2), nous avons terminé le chantier sur les chapeaux de roues, investi les lieux, tiré les premiers enseignements pragmatiques de cette épopée. Après 10 mois de travaux, le projet pilote BEPOS Effinergie 2013 rénovation tertiaire atterrit ! L’expérience, riche à bien des égards pour toute notre équipe, se doit d’être partagée avec le plus grand nombre pour faire des émules et bien d’autres MC2…

>>Lire la suite....



Retour sur les 2eme rencontres effinergie : concrétiser la transition énergétique...

Tables rondes politiques

Tables rondes des 2eme
rencontres effinergie

Les deuxièmes rencontres effinergie se sont tenues le mardi 3 mars 2015 au Conseil Régional d'Île de France.

La matinée était consacrée aux débats au sein du collectif effinergie autour de 2 sujets, les outils pour massifier la rénovation énergétique et des quartiers prêts pour l'énergie positive.

Ces débats ont été éclairés par des données issues de l'observatoire BBC.

Nous pouvons retenir que d'une part, plusieurs outils pour la rénovation émergent à l'initiative des Régions et des industriels et qu'effinergie peut en être l'intégrateur et d'autre part, les critères d'un quartier à énergie positive se dessinent et pourront être proposés par effinergie.

L'après-midi, ouverte par le Conseil Régional d'Île de France et le Président d'effinergie a rassemblé plusieurs députés, le Plan Bâtiment Durable et l'ADEME. Les députés ont donné leur sentiment sur le projet de loi en arrivant à la conclusion qu'un consensus était possible sur le bâtiment mais bien plus difficile sur le titre I de la loi de transition énergétique. Effinergie va prolonger ses propositions notamment pour embarquer la performance énergétique lors de rénovation de bâtiment.

>> Lire la suite....



Les bâtiments publics Bepos-Effinergie éligible au prêt « Croissance verte »

beposCDC"Certivéa a annoncé mercredi 11 février que les porteurs de projets d’équipements publics neufs, attestant de la performance énergétique de leurs opérations par un label Bepos-Effinergie, délivré par Certivéa, pourront désormais prétendre aux prêts « Croissance verte », prêts à taux avantageux proposés par la Caisse des Dépôts." ...

 

Plus d'information :
>> Lire l'article complet sur : www.lemoniteur.fr



Création de l'observatoire BBC de la région Aquitaine

IMG 1031 Hier, lors des 16ièmes Assises de l'Energie à Bordeaux, l'Observatoire des Bâtiments Basse Consommation de la Région Aquitaine a été inauguré en présence de Monique de Marco, Vice-présidente du Conseil régional en charge de l'environnement et l'adaptation au changement climatique - Jean-Louis Bergey, directeur régional de l’ADEME - Yann Dervyn, directeur Effinergie - Alain DENAT, président du Pôle CREAHd.

Dans le prolongement de l'Observatoire BBC national, cet outil pédagogique 2.0, s’inscrit dans le contexte régional Aquitain, pour fournir des services inédits à la filière du bâtiment (identification de projets par technologies, géolocalisation des opérations, identification d'acteurs régionaux, études sur la construction et rénovation basse consommation, ressources pédagogiques)...

 

Plus de détail :



Création de l'observatoire Bepos

observatoireBeposL'ADEME et Effinergie associent leurs compétences pour promouvoir les bâtiments à énergie positive sur le site de l'Observatoire BBC. Au sein d'un nouveau module spécifique "Zoom BEPOS", une cartographie et un moteur de recherche permettent de recenser les projets auto-proclamés "à énergie positive" en France, ainsi que les bâtiments certifiés Bepos-Effinergie 2013.

L'identification de ces projets ayant débuté en 2010, les projets ont été conçus avec des moteurs de calculs différents (RT2005, RT2012) et des périmètres d'études variables (5 usages réglementaires, tous usages, ...). A ce jour, 288 projets ont été répertoriés et 70 bénéficient d'une analyse détaillée.

Les objectifs de ce partenariat sont de promouvoir les opérations à énergie positive, d'identifier et d'analyser les technologies et méthodologies utilisées afin de consolider le référentiel Bepos-Effinergie 2013 et d'anticiper les futures évolutions réglementaires.

Plus d'information :

www.observatoirebepos.org

 



Actualité de l'observatoire BBC

TB 12 2014En ce début d'année 2015, l'actualité de l'Observatoire BBC est riche. En effet, nous vous invitons à découvrir le dernier tableau de bord de la certification et le nouvel Observatoire Régional des Bâtiments Basse Consommation dédié à la Région Aquitaine


Le tableau de bord de la certification
Ce rapport présente le bilan des labels Effinergie au 31 décembre 2014. Quelques chiffres clés :
  • 4 labels Effinergie co-existent : les labels Bepos-Effinergie 2013, Effinergie+, BBC-Effinergie pour le neuf, et  le label BBC-Effinergie Rénovation
  • 8,5 Millions de m² de tertiaire sont en cours de certification
  • 3,7 Millions de m² de tertiaire ont été livrés et certifiés
  • 765 650 logements sont en cours de certification
  • 440 000 logements ont été livrés et certifiés
  • 31 opérations BEPOS-Effinergie en France
L'ensemble des ces chiffres sont détaillés par label dans le rapport en téléchargement sur le site de l'Observatoire :
www.observatoirebbc.org


Il est urgent de réviser la RT éléments par éléments

Modification RTLes récentes mesures de simplifications ont simplifié les exigences pour les extensions de moins de 50m². Problème, les exigences sont maintenant calées sur les niveaux de la RT éléments par éléments largement obsolètes.

Voici un communiqué d'effinergie sur la nécessité de réviser d'urgence la RT éléments par éléments, ainsi que l'article du moniteur sur le sujet :



La RT 2012 évolue

MinistereDans le cadre des démarches de simplification et d'allègement des normes dans la construction, la RT 2012 évolue en cette fin d'année 2014. Ces évolutions sont principalement issues des réflexions et des demandes de la concertation "Objectifs 500 000". Ces modifications ont fait l'objet de la publication de 2 arrêtés ministériels. 
  • L'arrêté du 11 décembre 2014 intègre diverses modifications à la RT 2012 notamment concernant les extensions de bâtiments existants, la redéfinition de la surface de référence, l'allègement des exigences portant sur le Cep pour les petites surfaces et apporte des précisions sur la mesure de l'étanchéité à l'air des réseaux aérauliques...
  • L'arrêté du 19 décembre 2014 prolonge la dérogation accordée aux logements collectifs de respecter un Cep < 57,5 kWh/m².an au lieu des 50 kWh/m².an et ce, jusqu'en 2018. Il fait également évoluer le dispositif de démarche qualité sur l'étanchéité à l'air
Plus d'informations : 


Etude : "Vivre dans un logement BBC, un constat prometteur"

etude_BBC

L’étude « Vivre dans un logement BBC, un constat prometteur » de Cerqual, qui s’appuie sur l’analyse détaillée de six résidences (voir carte ci-dessous) ayant bénéficié du label « Bâtiment Basse Consommation Effinergie® », label qui a anticipé la RT 2012, visait à répondre à trois questions :

  • Quelles sont les consommations réelles des logements comparées aux consommations conventionnelles définies par le label ? Comment expliquer les écarts ?
  • Quel est le vécu des occupants ? Quelles convergences ou divergences existe-t-il entre leur vécu et le confort mesuré ?
  • Quels sont les choix techniques, les coûts d’investissement, d’entretien et d’occupation ?

>> Lire l'article du moniteur

>> Lire l'étude complète de Cerqual



Renforcement des exigences du label Effinergie+ sur la compétence des acteurs

Le Conseil d'Administration du Collectif Effinergie du 10 décembre 2014 a décidé de renforcer les exigences portant sur les compétences des bureaux d'études thermiques et des mesureurs d'étanchéité à l'air des réseaux aérauliques.
Ainsi, à compter du 1er juillet 2015, pour l'obtention des labels Effinergie+ et BEPOS-Effinergie 2013 :
  • Il sera obligatoire de fournir une étude thermique réglementaire réalisée par un bureau d'étude thermique certifié "NF Etudes thermiques" par Certivéa ou qualifié 1331 ou 1332 "Etudes Thermiques Réglementaires" par l'OPQIBI.
  • Il sera obligatoire de faire réaliser une mesure d'étanchéité à l'air des réseaux aérauliques par un mesureur qualifié 8721 par Qualibat.
Plus d'informations : 

 



Le label effinergie+ passera bien à 40 kWh/m².an pour le collectif en 2015

effinergieplus40kwhSuite à la décision de M. le Premier Ministre de prolonger la dérogation accordée aux bâtiments collectifs dans le cadre de la RT 2012 (57,5 au lieu de 50 kWhep/m².an), le Conseil d'administration d'effinergie réuni le 9 décembre dernier s'est posé la question du calibrage du label effinergie+. Celui-ci doit en effet passer au 1er janvier 2015 d'un niveau de consommation 45 kWh/m².an pour le collectif à 40 kWh/m².an. Le Conseil d'administration a décidé de ne pas modifier cette exigence.

 

Plus d'informations :

Note : La date à prendre en compte pour ce changement d'exigence est la date de demande du label auprès du certificateur.