Accueil>>Effinergie en Region>>Région Bretagne

Région Bretagne

Bretagne 128x128

Chef Lieu
Rennes
Départments

Côtes-d'Armor (22), Finistère Finistère (29), Ille-et-Vilaine Ille-et-Vilaine (35), Morbihan Morbihan (56)

Zones climatologiques H2a a=1,1
Population ~ 3 139 000 habitants
Produit Intérieur Brut 81 952 millions d'euros
% budget politique environnementale 2,5% correspondant 23,8 millions d'euros
Adresse 283, avenue du Général Patton
CS - 21 101
35 711 Rennes Cedex 7
Standard

Tél. : 02 99 27 10 10
Fax : 02 99 27 11 11

Site internet

www.bretagne.fr

 

Contacts de la collectivité

Président
Jean-Yves LE DRIAN

Mission Energie

François-Xavier DE BLIGNIERES
Chef du service Air, Déchets et Energie
Téléphone : 02 99 27 14 63
francois-xavier.deblignieres@region-bretagne.fr

Sandrine METIER
Technicienne
Téléphone : 02 99 27 12 33
sandrine.metier@region-bretagne.fr

Etat de la politique Energie

Appel à projets Bâtiments Basse Consommation : approcher l’objectif des 50 KW/m²/an

En Bretagne, le bâtiment est le principal poste de consommation d’énergie (48 %) et le secteur qui connaît la plus forte croissance d’émission de CO2 après le transport. Il est donc urgent de rénover « l’ancien » sur le plan thermique, sachant que « le neuf », soumis à de nouvelles réglementations, devra passer d’ici 2012 sous le seuil des 50kw/m²/an.
 L’appel à projets lancé par la Région, l’ADEME et les 4 Départements bretons (1,9 M€), a pour objectif de soutenir et valoriser, en 2008, 16 opérations de construction (20 000 m²) ou de réhabilitation (16 000 m²) dans le logement social ou le tertiaire public qui, déjà, permettront d’éviter l’émission de 1 300 tonnes de CO2.
 Les maîtres d’ouvrage publics pourront être aidés en amont (diagnostic, étude, AMO) puis dans leurs investissements, dans la limite de 100 000 € par projet. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 31 juillet 2008.

Appel à projets Photovoltaïque : favoriser l’innovation dans les installations collectives

Plus d'information sur cet appel à projets

81 952 millions d'euros