Rechercher un document

Fiche n°11 : Calendrier de transition entre la RT 2005 et la RT 2012 et leurs labels respectifs


Effinergie réalise une 11eme fiche de synthese pour clarifier le calendrier de transition entre la RT 2005 et la RT 2012 et leurs labels respectifs.

Télécharger le document
Auteur : Effinergie

Tableau de bord trimestriel Plan Bâtiment Grenelle Rhône-Alpes - Octobre 2011


 

La Cellule Économique Rhône-Alpes, observatoire régional du Bâtiment et des Travaux Publics, vous propose une nouvelle édition du tableau de bord trimestriel du Plan Bâtiment Grenelle.

La Cellule Economique Rhône-Alpes publie la troisième édition du tableau de bord Plan Bâtiment Grenelle. Il permet de jalonner l'évolution « verte » du Bâtiment.

La plupart des indicateurs de ce troisième tableau de bord trimestriel sont bien orientés. Certains affichent même d’importantes progressions, comme les labellisations BBC de logements. La dynamique de rénovation s’enclenche en conservant des marges de progression importantes…

Télécharger le document
Auteur : CERA (Cellule économique Rhône-Alpes)

Leviers a l’innovation dans le secteur du batiment


Lancé en mai 2010 par le Plan Bâtiment Grenelle, le groupe de travail « Innovation », co-piloté par Inès Reinmann, associée chez Axcior Corporate Finance, et Yves Farge, membre de l’Académie des Technologies, rend son rapport « Leviers à l’innovation dans le secteur du bâtiment » dans lequel le groupe a souhaité mettre en lumière le gisement d’innovation que la filière du bâtiment doit aujourd’hui exploiter pour atteindre le facteur 4.

Télécharger le document

Labellisation de bâtiments mixtes


La certification et la labellisation BBC-Effinergie et BBC-Effinergie Rénovation des extensions de bâtiments et des bâtiments ayant plusieurs usages était jusqu’à présent impossible. Un travail mené en concertation avec les certificateurs et le Ministère en charge de la Construction a permis de débloquer cette situation et de proposer des solutions ... (02/09/2011)

Télécharger le document
Auteur : Effinergie

La rénovation énergétique des maisons individuelles


Cette étude, commandé par Energies et Avenir au bureau d’études thermiques Technosud Energie, avec l’appui du CRIGEN (Centre de Recherche et d'Innovation sur le Gaz et les Énergies nouvelles), permet d’identifier des solutions performantes de rénovation en maisons individuelles.

L’étude démontre que les meilleures performances énergiques sont atteintes avec le changement de la chaudière ou des bouquets de travaux intégrant le chauffage, tout en restant dans les paramètres de l’éco-PTZ.

 

2010

Télécharger le document
Auteur : Energies & Avenir

Pour réussir la rénovation des chaufferies


La rénovation des chaufferies, ou plus généralement la rénovation des systèmes de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire (ECS), sont des points-clés pour atteindre les objectifs d’économies d’énergie du Grenelle de l’Environnement. Ces gisements d’économies d’énergie sont susceptibles d’être atteints rapidement et à moindre coût.


Cette fiche détaille donc les principales solutions à étudier et souligne l'importance de la maintenance et de l'exploitation.

 

Avril 2011

Télécharger le document
Auteur : Energies & Avenir

La rénovation énergétique des bâtiments collectifs à chauffage collectif


Une première étude publiée par Energies et Avenir a récemment fait le point sur la rénovation des maisons individuelles et a montré qu’un
logement équipé d’une boucle à eau chaude bénéficie d’un large éventail de solutions permettant d’améliorer son efficacité énergétique.
Avec cette même approche, Energies et Avenir a poursuivi ce travail en ciblant cette fois les immeubles collectifs équipés d’une boucle à eau
chaude pour le chauffage avec l’appui de plusieurs partenaires : les bureaux d’études Energies Demain pour définir les typologies de bâtiment et SUNSQUARE avec l’appui du CRIGEN (Centre de Recherche et d'Innovation sur le Gaz et les Énergies nouvelles) pour définir et quantifier les solutions de rénovation.

L’étude tient compte des dispositifs de soutien à la rénovation énergétique du parc de bâtiments, notamment les éco-prêts. A ce jour, deux
types d’éco-prêts existent : le premier est destiné aux maitres d’ouvrage particuliers et le second aux bailleurs sociaux.

2011

Télécharger le document
Auteur : Energies & Avenir

Mémento étanchéité - Carnet ITR (Construction Structure Lourde - Isolation Thermique Répartie)


Ce mémento a pour but d'aider les concepteurs, les artisans et entreprises du bâtiment à mieux maîtriser l’étanchéité à l’air de l’enveloppe des bâtiments, en proposant des schémas de détails pour différents modes constructifs et en suggérant une démarche organisationnelle propre aux différents corps d’État des métiers du bâtiment pour les étapes de mise en œuvre.

PERMEABILITE A L’AIR - Constructions à structure lourde et isolation thermique répartie

Une construction à isolation thermique répartie (ITR) se caractérise par des éléments porteurs assurant la double fonction de structure et d’isolation thermique du bâtiment. L’ITR renvoie aujourd’hui communément vers l’utilisation de blocs en béton cellulaire ou de la brique Monomur en terre cuite, qui permettent de réaliser directement des murs isolants, sans avoir recours à un isolant supplémentaire.

Télécharger le document
Auteur : CETE de Lyon

Simulation Climat 2030 - 2050 des bâtiments BBC


Les bâtiments BBC construits aujourd’hui seront soumis au climat prévisible de 2030 et 2050 qui devrait voir une augmentation des températures de l'ordre de 2°C.

L’objet de cette étude est donc de se projeter vers l’avenir et d'évaluer le comportement des bâtiments « BBC » dans les conditions climatiques prévues à échéance 2030 et 2050 en Languedoc Roussillon. L’impact sur les consommations énergétiques globales est évalué mais c’est surtout l’incidence sur le confort en été qui est analysé. Des solutions sur le bâti et les équipements seront proposées pour obtenir un niveau de confort acceptable. Elles seront analysées à la fois sous l’angle technique, énergétique, environnemental et économique.

La question posée est de savoir si les bâtiments performants répondant aux exigences BBC-Effinergie permettront demain de supporter ces hausses de températures et à quel prix.

 

Juillet 2010

Télécharger le document

1/6 a minima dans le résidentiel - Etude de l'influence des paramètres d'une baie sur le Bbio et les coûts d'exploitation


Les 4 syndicats professionnels CSFVP, SNF, UFME et SNFPSA* ont fait réaliser cette étude sur l'impact de la surface des parois vitrées sur le besoin en énergie des bâtiments résidentiels (évaluation du Bbio).

Cette étude a pour objectif de :

- montrer l’incidence positive des parois vitrées sur le bilan BBio des bâtiments résidentiels,

- donner un aperçu économique sur la variabilité du coût d’investissement (au niveau des constructeurs) liée à la taille des surfaces  vitrées.

 

En introduisant dans la RT 2012 une surface minimale de parois vitrées (1/6 de la surface habitable) à respecter dans les logements,  le législateur se donne le moyen de rappeler aux concepteurs et maîtres d’ouvrages l’importance de concevoir des bâtiments capables de profiter pleinement de l’énergie solaire, tant au niveau énergétique que lumineux.

 

Cette étude a été réalisé en Mars 2010.

 

*CSFVP = Chambre Syndicale des Fabricants de Verre Plat

UFME = Union des Fabricants de Menuiseries Extérieures

SNFA = Syndicat National de la construction des fenêtres, Façades et Activités associées

SNFPSA = Syndicat National de la Fermeture, de la Protection Solaire et des professions Associées

Télécharger le document

Elaborer un programme de rénovation énergétique dans les bâtiments


Ce guide est un outil d'aide à la mise en oeuvre de programme de rénovation proposé par l'ADEME.

Cet ouvrage est composé de deux parties complémentaires :
 - Une approche méthodologique de la démarche de rénovation énergétique.
 - Un ensemble de fiches thématiques et de retours d’expériences pour donner des pistes, et explorer des propositions techniques en soutien de la première partie.


Les fiches décrivent les procédés de conception et de mise en oeuvre (enveloppe et systèmes) et présentent des exemples de bâtiments rénovés sur lesquels un retour d’exploitation est disponible. Ces illustrations concrètes ne constituent en aucune manière des recettes et ne traitent pas de l’ensemble des solutions techniques pouvant être mises en oeuvre.

 

Février 2011

Télécharger le document

Dispositif pour la rénovation énergétique et environnemental dans le logement social en Région Rhône-Alpes


Ce document détaille le plan d'aide à la rénovation énergétique des logements sociaux, mis en place par la Région Rhône-Alpes en partenariat avec l'ADEME et l'ARRA HLM, et le référentiel des exigences à respecter pour bénéficier de ce plan d'aide.

Ce référentiel s’appuie, notamment, sur les enseignements tirés des premiers retours d’expériences sur la rénovation énergétique en Rhône-Alpes et en France : dispositif de rénovation énergétique FEDER sur la période 2009-2010, appel à projet du Conseil régional en 2009…..

 

Version 2011

Télécharger le document

Démarche d'évaluation des potentialités de réduction des surinvestissements par les effets d'apprentissage


Ce rapport de recherche de CSTB pour le compte de la DHUP, vise à étudier les surinvestissements liés à la construction de bâtiments BBC et notamment l'effet de l'apprentissage  sur ceux-ci.

L’objectif était de se baser sur une étude de cas réalisés à des périodes différentes pour analyser la structure du surinvestissement, identifier les effets d’apprentissage et dégager les « bonnes pratiques » techniques et organisationnelles mises en place pour réduire ce surinvestissement.


L'étude se concentre sur le logement collectif social et le tertiaire privé.

 

Septembre 2010

Télécharger le document

RénovEnergie : la rénovation énergétique des logements du secteur privé


Cette étude vise à fournir une analyse des facteurs qui participent au déploiement et à la réussite des opérations de rénovation énergétique, et  à identifier les mécanismes qui permettent à la demande et à l’offre de rénovation énergétique de se rencontrer efficacement, au travers l’observation et la comparaison des pratiques en Allemagne, Espagne, France, Italie et Suisse.

Cette étude comparée a eu pour objectifs :

- de mutualiser des connaissances concernant les facteurs qui participent à la réalisation d’opérations de rénovation énergétique dans l’habitat existant.
- d’aider à comprendre comment le marché de la rénovation peut devenir un marché de l’efficacité énergétique, en abordant notamment les questions de politiques publiques, les aspects socio-économiques et organisationnels.

 

L’étude a pour périmètre les logements du secteur privé uniquement : maisons individuelles, appartements de copropriétés et appartements appartenant à des bailleurs privés.

 

Janvier 2011

Télécharger le document

Précarité énergétique - Etat des lieux et propositions


Suite au travail mené dans le cadre du Plan Bâtiment Grenelle, l’organisation de « table rondes départementales de lutte contre la précarité énergétique » a été annoncé. Ce document vise donc à réunir dans un document synthétique l’ensemble des connaissances liées à ce phénomène est apparue, pour éclairer et orienter la réflexion de tous les acteurs.


La publication proposée ici à vocation à :
 - Fournir des clés de compréhension de la précarité énergétique
 - Recenser les dispositifs complémentaires mobilisables ou à mettre en place à diverses échelles territoriales
 - Proposer des pistes d’actions pour lutter contre la précarité énergétique sur le terrain

Ce rapport a été rédigé par le réseau RAPPEL en janvier 2011. Le réseau RAPPEL (Réseau d'Acteurs Précarité - Energie - Logement)

mobilise les acteurs autour de la prise en compte du phénomène de la précarité énergétique et est animé par le CLER.

Télécharger le document

Réussir l'étanchéité à l'air de l'enveloppe et des réseaux - Elaboration d'une démarche qualité


 

Ce guide dédié à la perméabilité à l'air décrit les éléments essentiels d’une démarche qualité pour assurer une bonne étanchéité de l’enveloppe et des réseaux aérauliques et fournit des exemples concrets (formulation des exigences, document de sensibilisation des entreprises, contrôles sur site, etc.) dont pourront s’inspirer des maîtres d’ouvrage ou maîtres d’oeuvre. Ce guide tire également les enseignements de l’application de cette démarche sur deux opérations de logement collectif.

Ce guide est extrait des travaux réalisés dans les phases 1 et 2 du projet PREBAT Performance (2006-2009). Il s’inscrit dans la continuité du document du CETE de Lyon intitulé « Perméabilité à l’air de l’enveloppe des bâtiments : généralités et sensibilisation ».

Avril 2009

Télécharger le document

Etanchéité à l'air dans les logements collectifs et les bâtiments tertiaires


Ce guide à destination des maitres d'ouvrages propose quelques pistes méthodologiques de démarche qualité liée à la perméabilité à l'air. Il est issu des premiers retours d'expérience recensés par IERA et Rhônalpénergie-Environnement et reprend également nombre d'éléments du CETE de Lyon qui bénéficie d’une longue expérience dans le domaine.

 

Février 2010

Télécharger le document

Prendre en compte l'exploitation-maintenance dans la conduite d'opérations d'investissement de bâtiment


Après une explication des enjeux de l'exploitation-maintenance, ce guide propose d'analyser les conséquences des choix effectués à chaque étape du projet sur la vie future du bâtiment. Les actions à mener sont ensuite déclinées suivant les différentes étapes d’une opération depuis son montage jusqu’à la mise en service.

Intégrer l’exploitation et la maintenance le plus en amont possible de l’opération d’investissement est devenue une obligation légale renforcée pour la sécurité de toute intervention ultérieure sur l’ouvrage par la remise au gestionnaire d’un dossier spécifique (le dossier d’intervention ultérieure sur l’ouvrage).

Tous les acteurs d’une opération d’investissement ont leur part de responsabilité sur ce plan, en premier lieu le maître d'ouvrage et son conducteur d'opération.

 

Ce guide est édité par le CERTU (Centre d'Etudes sur les Réseaux, les Transports, l'Urbanisme et les Constructions Publiques).

Télécharger le document

Réfection de fenêtres dans le patrimoine architectural


Cette brochure réalisée par le CAUE de Paris en octobre 2009 explique l'enjeu de la réfection des fenêtres sur des bâtiments anciens ayant un caractère patrimonial et apporte des recommandations sur les travaux à privilégier.

Télécharger le document

Protocole International de Mesure et de Vérification de la Performance Energétique


Ce document constitue l'édition en français du Protocole International de Mesure et de Vérification de la Performance Energétique (International Performance Measurement & Verification Protocol - IPMVP) créé par l'Organisation pour la Mesure de l'Efficacité (EVO).

Ce protocole est le seul actuellement reconnu pour servir de base un projet de mesure et de garantie de la performance énergétique d'un bâtiment. Il peut notamment être utilisé pour la constituer un contrat de performance énergétique.

Septembre 2010

Télécharger le document

Guide de recommandations - Diagnostic de Performance Energétique


Ce guide s’adresse aux diagnostiqueurs qui établissent des Diagnostics de Performance Energétique. Ses objectifs sont de les sensibiliser à cette mission et de les aider à formuler des recommandations pertinentes. Ce n’est pas un guide de prescription ni de formation.

Il présente une synthèse intéressante du comportement thermique d'un bâtiment et apporte un éclairage remarquable sur les notions d'humidité dans le bâti ancien.

Mars 2009

Télécharger le document

Ventilation des bâtiments existants - Préconisations pour améliorer les performances des installations


Ce guide pratique a pour objectif d’aider le diagnostiqueur à analyser les installations de ventilation rencontrées, à déterminer les évolutions nécessaires et les améliorations pertinentes qu’il pourra préconiser au maître d’ouvrage ou au gestionnaire.

Il se concentre sur les deux cas suivants :

 - L’installation de ventilation ne peut plus satisfaire les besoins du bâtiment, parce que celui-ci est restructuré, réaménagé ou réhabilité : elle doit alors évoluer, parfois en profondeur.

 - L’installation de ventilation est conforme au cahier des charges mais peut être améliorée : les contraintes peuvent avoir évolué, les exigences des gestionnaires et utilisateurs également. Le diagnostiqueur est capable de proposer des améliorations parce qu’il connaît des techniques plus performantes et peut évaluer la faisabilité et l’intérêt de leur mise en oeuvre ; ces améliorations portent  essentiellement sur les consommations d’énergie, la qualité de l’air intérieur, le confort thermique et acoustique.

Télécharger le document
Auteur : cetiat / PBC / air.h / ADEME

Mémento étanchéité - Carnet ITI (Construction Structure Lourde - Isolation Thermique Intérieure)


PERMEABILITE A L’AIR Constructions à structure lourde et isolation thermique intérieure

Les constructions à ossature lourde et isolation thermique par l’intérieur constituent à ce jour le principal mode constructif en France. L’isolation thermique par l’intérieur (ITI), consiste à intégrer le complexe isolant thermique sur la face intérieure du mur. Très fortement développée dans la construction neuve, l’ITI est également le principal mode constructif capable de répondre aux exigences de rénovation thermique du patrimoine architectural ancien en évitant de modifier l’aspect extérieur de la façade.


La mise en oeuvre de l’isolation thermique côté intérieur requiert une attention particulière pour éviter l’apparition de pathologies constructives, comme les condensations internes et les dégâts associés (moisissures, colonies bactériennes, …), induites par les infi ltrations d’air humide dans les murs.

Télécharger le document
Auteur : CETE de Lyon

Mémento étanchéité - Carnet ITE (Construction Structure Lourde - Isolation Thermique Extérieure)


Ce mémento a pour but d'aider les concepteurs, les artisans et entreprises du bâtiment à mieux maîtriser l’étanchéité à l’air de l’enveloppe des bâtiments, en proposant des schémas de détails pour différents modes constructifs et en suggérant une démarche organisationnelle propre aux différents corps d’État des métiers du bâtiment pour les étapes de mise en œuvre.

PERMEABILITE A L’AIR - Constructions à structure lourde et isolation thermique extérieure

Les techniques d’isolation thermique par l’extérieur des façades ou mur manteau apportent de nombreux avantages à une construction, notamment en termes de protection thermique et d’étanchéité à l’eau. Le revêtement et l’isolant peuvent prendre différentes formes en fonction de la technique choisie et de l’aspect esthétique recherché. Cette technique constructive consiste généralement à appliquer une couche d’isolation thermique et à poser un revêtement assurant à la fois la fi nition et la protection contre les sollicitations climatiques et mécaniques. Ainsi, le mur est nécessairement à l’abri des pluies et exempt de ponts thermiques, les températures plus stables et homogènes en son sein et son inertie thermique améliorée, ce qui lui confère une isolation thermique particulièrement performante. Le comportement hygrothermique de l’enveloppe de tels bâtiments favorise le confort thermique d’été et d’hiver. Les risques de condensations superficielles et internes sont pratiquement exclus et le séchage du mur n’est pas entravé.
Une parfaite maîtrise de la mise en oeuvre entre les éléments constructifs est indispensable pour concevoir et construire des bâtiments étanches à l’air. Afin d’éviter l’apparition de pathologiques constructives résultant des infiltrations d’air dans la construction (moisissures, dégradation de l’isolant), des guides concernant la mise en oeuvre des techniques d’isolation thermique par l’extérieur sont aujourd’hui disponibles.

Télécharger le document
Auteur : CETE de Lyon

Mémento étanchéité - Carnet COB (Construction Ossature Bois - Isolation Thermique Intégrée)


Ce mémento a pour but d'aider les concepteurs, les artisans et entreprises du bâtiment à mieux maîtriser l’étanchéité à l’air de l’enveloppe des bâtiments, en proposant des schémas de détails pour différents modes constructifs et en suggérant une démarche organisationnelle propre aux différents corps d’État des métiers du bâtiment pour les étapes de mise en œuvre.

 

PERMEABILITE A L’AIR - Constructions à structure bois et isolation thermique intégrée
Les techniques constructives de la fi lière bois offrent une grande diversité de conception des parois verticales opaques et permettent souvent d’obtenir une isolation thermique très performante de l’enveloppe des bâtiments. Cependant, la structure multicouche des parois en bois est très exposée au risque d’infi ltrations d’air parasite qui peuvent significativement altérer la performance énergétique globale du bâtiment et nuire à la bonne conservation du bâti.

Télécharger le document
Auteur : CETE de Lyon