Notice: Undefined property: Joomla\CMS\Categories\CategoryNode::$catid in /home/effinerg/www/web/plugins/content/efficontent/efficontent.php on line 54

perfinmindEffinergie est membre du  projet "Perf In Mind", lauréat de l'appel à projet recherche ADEME "Vers des bâtiments responsables à horizon 2020", dont l'objectif est l'évaluation des dispositifs de rénovation PERFormante en Maison INDividuelle. Cette évaluation se base sur des campagnes d'instrumentations et des enquêtes sociologiques.

 

En savoir plus : 
::introtext::

effinergie

"Compte-tenu de l'épidémie causée par le covid-19, j'ai demandé à l'équipe de fermer ses bureaux de Montpellier et Mulhouse. Le télétravail est organisé et chacun reste à votre disposition. Vous pouvez donc joindre Effinergie par e-mail, comme d'habitude ou par téléphone, les renvois se feront vers les portables.

Nos groupes de travail, déjà parfois organisés à distance, se tiendront entièrement de cette façon pendant autant de temps que le nécessitera la situation.

Toute l'association reste entièrement mobilisée pour l'efficacité énergétique et la diminution des émissions de gaz à effet de serre du secteur du bâtiment.

Pendant cette période tourmentée, nous vous invitons à prendre toutes les précautions nécessaires pour limiter l'ampleur de l'épidémie et espérons qu'elle vous impactera le moins possible."

 

Hubert Dejean de la Bâtie
Président du Collectif effinergie 

 
::/introtext::

Une consultation publique sur la " Stratégie à long terme de la France pour mobiliser les investissements dans la rénovation du parc national de bâtiments à usage résidentiel et commercial, public ou privé" est en cours jusqu'au 10 mars.

Un texte à lire attentivement pour y déceler des informations notables qui ne manqueront pas de faire partie de la contribution du Collectif à cette consultation.

Vous retrouverez les éléments de cette consultation via le lien suivant : http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/spip.php?page=article&id_article=2136

Dans ce texte plusieurs éléments à noter, parmis lesquels : 

  • la réhabilitation des bâtiments à caractères patrimoniaux (page 86 à 88)
  • la notion de BBC équivalent en moyenne (page 96)
  • la modification du label BBC rénovation ! (page 97)

La contribution d'Effinergie sur ce texte est en préparation.

MOOC

Après plus de 18 000 inscrits depuis 2017, le MOOC Rénovation performante renouvelle une 5ème session du 03 mars au 30 avril 2020 avec l’enjeu de toucher de nouveaux professionnels de la filière du bâtiment, mais aussi des particuliers.

Déroulé: Bande Annonce

Formation en ligne, accès 24/24
Ouverture des cours : 03 mars 2020
Durée : 1,5 à 3 heures par semaine, sur 6 semaines

Les inscriptions sont ouvertes dès maintenant.
Pour en savoir plus, consultez
::introtext::

recrutement effinergieL’association Effinergie recherche deux salariés pour renforcer son équipe : Un(e) chargé(e) de communication pour répondre  aux missions de Promotion de l’association, Conception Graphique, Organisation d’évènements, veille et communication, Gestion administrative ... Et un(e) chargé(e) de mission techniques pour répondre à l’augmentation des sujets techniques sur lesquels l’association s’est engagée.

En savoir plus :

::/introtext::
::introtext::

logoPromevent

Afin de compléter les éléments d'application du protocole Promevent en résidentiel des règles d'étalonnage du matériel de mesure sont à présent disponibles.

La périodicité, l'EMT (Erreur maximale tolérée) et le programme de vérification y sont détaillés.

Vous retrouvez ces éléments dans la partie "Éléments d'application en résidentiel" de l'onglet "Protocole" sur le site promevent.fr.

En savoir plus : 

::/introtext::
::introtext::

AQCLIVEYann Dervyn – Directeur du Collectif Effinergie – est intervenu ce vendredi 31 Janvier 2019 sur le plateau TV de l’AQC  en compagnie de Cosy Energy.


Le sujet traité était le BBC par étapes, ses enjeux et ses contraintes.

::/introtext::
::introtext::

tableau de bord effinergie L’Observatoire BBC publie le tableau de bord des labels Effinergie au 4eme  trimestre 2019.

Plus de 945 000 logements et 14,5 millions de m² de tertiaire concernés par un labels Effinergie !

Les principaux enseignements sont :

  • Construction :

    • Des labels Effinergie 2017 en forte croissance (+13% par rapport à 2018) qui regroupent plus de 130 bâtiments sur le territoire national.
    • Plus de 1 300 logements/an s’engagent dans un label Bepos Effinergie (2013 ou 2017).
    • 84 projets tertiaires Effinergie 2017 avec près d’un quart des opérations visant un label Bepos ou Bepos+ Effinergie 2017.
    • 60 000 logements Effinergie+ livrés ou en cours de construction apportent la preuve que l’on peut construire des logements collectifs avec un niveau énergétique exigeant (RT2012-20%).

  • Rénovation :

    • 25 000 logements se sont engagés dans une rénovation basse consommation en 2019.
    • 2019 est la troisième meilleure année, derrière 2017 et 2018 (35 0000
      logements/an), bien au-delà des chiffres observés sur la période 2013-2016 (14 200 logements/an).
    • Cependant, des interrogations persistent sur les raisons du recul observé en 2019 (-32% par rapport à 2018) : conjoncturelles (réorganisation des bailleurs sociaux dans le cadre de l’application de la loi ELAN, période pré-électorale, fermeture de l’accès à la programmation des fonds FEDER 2014/2020) ou structurelles (baisse des ressources financières, changement de stratégie favorisant des rénovations partielles au détriment de rénovations globales).
    • L’année 2020 permettra de lever les doutes.
    • La rénovation basse consommation du secteur tertiaire en baisse constante depuis 2015 ne mobilise plus les maîtres d’ouvrages.

En savoir plus : 

::/introtext::
::introtext::

electriciteLes ministères de la transition écologique et solidaire et celui de la cohésion des territoires ont publié un communiqué de presse relatif à la réglementation environnementale 2020 (RE2020).

Un certain nombre de rumeurs sont confirmées et auront des grandes conséquences sur les choix d’énergie en privilégiant l’électrique :

  • Coef Ep/Ef à 2,3 pour l'électricité au lieu de 2,58 actuellement en faisant le pari de la pénétration des énergies renouvelables dans le mix électrique français au cours des 50 prochaines années,
  • 79 g de CO2 émis par kWh d’électricité consommée contre 210 g actuellement dans l’expérimentation E+C-.

Au cœur de ces annonces peu consensuelles, quelques points positifs sont à saluer :

  • la promesse d’une meilleure prise en compte du confort d’été, mal géré jusqu’à présent,
  • le renforcement annoncé du coefficient BBio, caractérisant la conception bioclimatique, mal calé dans la RT 2012.

Tout cela pour une application au premier janvier 2021. 

Le Collectif effinergie a diffusé une contribution pour la RE2020 à l’occasion de son Assemblée Générale le 10 juillet dernier. On y trouve notamment notre attachement au traitement des ponts thermiques, gage de qualité de l’enveloppe et de confort dans les bâtiments.

Signalons également que le communiqué de l’Etat ne mentionne pas le Bâtiment à énergie positive (BEPOS) annoncé depuis 10 ans via la loi Grenelle et réclamé par Effinergie et de nombreux acteurs.

Le bilan BEPOS a brutalement disparu des échanges. Il devrait pourtant être, comme prévu, l’indicateur central de la nouvelle réglementation. A minima, la mise en place concomitamment à la RE2020, d’un label BEPOS réglementaire, est nécessaire. Sur ce point le Collectif tient à la disposition de l’Etat notre retour d’expérience bâti sur 7 années de travaux.

 

Yann DERVYN Directeur du Collectif effinergie

::/introtext::
::introtext::

moocdbrL’école Sup EnR de l’université de Perpignan, spécialisée dans les énergies renouvelables, et l’INSA de Toulouse, dont le génie civil est l’une des spécialités, ont développé le projet DigiBTP.
Co-Financé par la DIRECCTE OCCITANIE, ce projet a pour objectif de former les professionnels du BTP sur les thématiques des EnR et du BIM au travers de 3 MOOC:

Ouvert à partir du 8 février 2020, l'objectif du MOOC "Energies Renouvelables" est d'informer sur les bases bioclimatiques, le cadre réglementaire, les différentes technologies, et les perspectives d’intégrations dans un futur proche.

::/introtext::